google7d4e4d8192715b6f.html
top of page

Le projet qui va vivre. Bretagne, Cotes d'Armor, Rostrenen 2024.


“La suprême récompense du travail n'est pas ce qu'il vous permet de gagner, mais ce qu'il vous permet de devenir.” John Ruskin.


Le journal mural de nos propres mains au Centre Multimédia - Médiathèque, Rostrenen dans le cadre d'une exposition en France, 2024.




Post de blog / page de mon agenda




Ce projet qui ne nécessite pas de gros investissements financiers.


Ce projet est accessible à tous et surtout ici on veut réunir tout le monde, sans distinction d'âge ou d'origine.







24 / 02 / 2024



Et ça... c'est un grand honneur pour moi !!!


**********

Rostrenen - Mairie - Informations et Actualités

Lecture poétique

Dimanche 25 février 2024 - 15h30

Médiathèque

Espace François Mitterrand 22110 Rostrenen

Gratuit - Réservations conseillées

Tout public à partir de 15 ans

**********

Sophie Hoarau, artiste & comédienne de la Compagnie "Dès lors" propose, à mi-chemin entre lecture, théâtre & poésie : "Attendu que" de Layli Long Soldier, traduit par Béatrice Machet aux éditions Isabelle Sauvage

"ATTENDU QUE" est une réponse aux excuses du gouvernement américain faites aux peuples indiens, qualifiées de réconciliation historique mais passées inaperçues et restées lettre morte.

Layli Long Soldier y remet en question la notion d’excuses envers les tribus indiennes tant elles sont souveraines, ont lutté et continuent de lutter pour leurs langues et leurs droits.

"C’est bien la question de la langue qui est soulevée tout au long du texte : comment écrire dans une langue autre parce que sa langue a été interdite. Comment vivre aujourd’hui, de tout son être, en tant qu’Indienne, femme, mère."

"Sophie Hoarau donne corps à ce texte puissant, poétique et politique de Layli Long Soldier, poète, artiste et observatrice attentive du monde"

**********

Ainsi que :

Mon projet,

"Journal mural de Rostrenen" avec un soutien absolu de la municipalité et les habitants de la ville, va prendre sa place permanente à la médiathèque .


**********



Mon estime de moi, est bien établi, n'exige aucune preuve et n'a pas besoin de confirmation.



Malgré tout, je reste forte et bien sûr grâce à vous, tout le monde ici, qui comprend qu'il est impossible de comprendre. ( de ma correspondance personnelle )


26/02/2024









Comments


bottom of page