google7d4e4d8192715b6f.html
top of page

Je fige, les guerres posent leurs mains sur moi


Lecture exclusive d'un livre qui ne sera peut-être jamais publié.


Trois pièces d'une maison qui ne sera jamais ma maison


Première pièce


Elle.


Je la connais depuis que nous avons 15 ans. Elle est plus jeune que moi en deux mois.

Son grand-père est originaire d'une famille allemande. Ma grand-mère est juive

Elle n'aime pas les blondes, mais elle m'aime beaucoup. Son père est un dissident politique du régime de l'Union soviétique

Août 2022. Elle m’appel après deux mois de silence, quand j’avais peur de l’appeler parce que je ne savais pas quoi dire, elle avait peur de m’appeler parce qu’elle avait peur de parler.

Je l'ai écoutée pendant trois heures, elle a pleuré et prié pour que son fils ne soit pas tué à la guerre.


Deuxième pièce


Lui


En 2016, je lui ai dit que je crois qu'il ne me ferait jamais de mal.


2021, Confinement en France. Épidémie mondiale. Mes parents et mon frère sont tombés malades du Covid au même moment.Mes parents sont hospitalisés.

Je suis à Maël Carhaix. Je travaille pour ‘’Son‘’ entreprise en Angleterre et en France. Il a des revenus. Je lui dis que je pense aller soutenir ma famille en Russie. Il me dit que si je pars, je ne reviens pas chez lui et il demandera le divorce, il ne me donne pas d'argent.

Ma mère est décédée 3 jours plus tard. Mon papa a été dans un état grave à l'hôpital pendant deux mois.

Décembre 2022. La chambre est froide, il fait 5 degrés. Je travaille sur mon ordinateur. Je me réchauffe avec un radiateur à gaz. Il entre. Il dit quelque chose. Je n’entends pas parce que je travaille avec mes écouteurs. Il se met en colère parce que je ne réponds pas tout de suite et prend le chauffage. Il me dit : ‘’ Tu n'as rien sans moi.’’ 

Quelques jours plus tard, je suis parti. Je suis hébergée par une dame qui habite dans la rue juste à côté. Je l'ai rencontrée il y a à peine une semaine. Elle est née en France. Son père était ukrainien.


Troisieme piece


Moi


Samedi, le 6 janvier 2024, je me promène dans la bibliothèque en feuilletant les titres des livres.

Ils sont romantiques, ils sont esthétiques.

En voulant les lire, ces livres, je comprends, à nouveau, que le livre de ma vie, qui semble s'écrire autour de moi, m'occupe trop, me tourmente trop et m'inquiète trop.


J'ai deux nationalités. Russe et Israélienne. Vos blagues ne me font pas rire

Je parle 4 langues.

Je ne suis ni mes papiers ni mon statut. Moi - c'est mes actions


***


En lisant devant un public, je n'ai pas caché mes émotions.





Rufina Muraviova fr CV
.pdf
Download PDF • 80KB






bottom of page